banner Principale

Programme spécial pour booster Handi-tennis de table

La Sélection algérienne handisport de tennis de table devra prendre part, à Alexandrie en Égypte, à la fois, au Grand Prix international de la discipline (26-28 juin) et au Championnat d'Afrique ITTF des nations, simples et par équipes/ garçons et filles  (30 juin-2 juillet), deux compétitions qualificatives aux jeux Paralympiques de Tokyo, prévus du 25 août au 6 septembre 2020.

La participation d'une cinquantaine de pongistes des deux sexes, représentant plus d'une de dizaine de pays est annoncée à la compétition africaine ouverte aux différents types d'handicapes. Les handicapés moteurs sont classés de 1 à 10 catégories selon leurs fonctionnalités (plus le nombre est bas, plus les pongistes ont du mal à se mouvoir). Les athlètes des catégories de 1 à 5 jouent en fauteuil roulant, ceux des catégories 6 à 10 jouent debout. Le pongiste peut fixer la raquette à sa main s'il ne peut pas la tenir. Les pongistes qui ont un handicap mental sont classés dans la catégorie 11.  Le tennis de table pour handicapés est géré par la fédération internationale de tennis de table (ITTF, par l'intermédiaire du Comité international paralympique (IPC).  Pour le Grand Prix international de la discipline (26-28 juin), le nombre de pays devra atteindre le nombre 20. Outre l'Algérie et l'Egypte, le tournoi regroupera les représentants de : Corée du Sud, Afrique du Sud, Japon, Inde, Thaïlande, Allemagne, France, Suède, Belgique, Arabie Saoudite, Koweit, Irak, Côte d'Ivoire, Hollande, Malaisie, Indonésie, Grèce et Kazakhstan.  ça sera la première compétition d'envergure pour les pongistes algériens dont la sélection a été récemment réactivée par la Fédération algérienne handisport (FAH), après un gel de nombreuses années pour différentes raisons. "Nous avons tracé un programme spécial pour booster la sélection de handi-tennis de table et avec la présence de bons pongistes dans la sélection, nous tablons sur la qualification de deux à trois athlètes pour les Jeux Paralympiques de Tokyo en août 2020", a indiqué le président de la Fédération, M. Mohamed Hachefa. En prévision de cette participation, la sélection poursuivra son stage de préparation au centre de regroupement des équipes nationales à Souidania (Alger) afin de peaufiner le travail déjà entamé depuis quelques mois à Alger et arrêter la liste des athlètes retenus pour les deux compétitions et sur lesquels, repose des chances de qualification au rendez-vous paralympique du pays du Soleil levant.

Affichages : 101
banner Secondaire