banner Principale

Médaille d'argent pour Bettir houcine

ASTANA - L'athlète algérien Hocine Bettir s'est adjugé lundi la médaille d'argent de la catégorie des 65 kg au Championnat du monde de para-powerlifting qui se déroule à Nur-Sultan (Kazakhstan), avec à la clé une qualification aux Jeux paralympiques (JP) de Tokyo-2020.

Bettir a pris part à la compétition dans un plateau A relevé en présence de ténors de la discipline, dont le Malaisien Gustin Bonnie Bunyau, l'Iranien Jafari Amir, le Chinois Liu Lei et le Nigérian Paul Kehinde.

L'enfant de Tighennif (Mascara) a réussi à soulever deux charges sur les trois prévues: 191 kg au 1er essai et 194 kg au second (nouvelle performance personnelle/l'ancienne à 191 kg), s'assurant la 2e place du podium mondial. Bettir a tenté de s'attaquer à une barre à 200 kg à son 3e essai, sans réussite.

La médaille d'or est revenue au Malaisien Gustin Bonnie Bunyau avec une charge réussie à 207 kg à son dernier essai. Le podium a été complété par l'Iranien Jafari Arangeh Amir (193 kg).

Outre Hocine Bettir, l'Algérie a participé avec deux autres powerlifters au rendez-vous de Nur-Sultan, à savoir Samira Guerioua (41 kg) et Hadj-Ahmed Beyour (49 kg).

Guerioua a terminé son concours à la 8e place avec une charge à 81 kg, après un échec au premier à la barre des 80 kg et au 3e essai à une charge de 83 kg. Ce Mondial a permis toutefois à Guerioua d'améliorer de 5 kilos sa charge personnelle.

"Grâce à son classement, Guerioua a assuré sa participation aux Jeux Paralympiques de Tokyo, puisque les huit premiers de chaque catégorie se qualifient", a indiqué à l'APS, l'entraîneur national Mohamed Salah Benatta.

Le podium de la catégorie des 41 kg est revenu, respectivement, à la Chinoise Cui Zhe (101 kg), sa compatriote Li Jinyun (92 kg) et à la Syrienne Noura Baddour (90 kg).

Pour sa part, Hadj-Ahmed Beyour s'est contenté d'une 12e position dans la catégorie des 49 kg avec une première charge réussie à 138 kg, avant d'échouer à deux reprises à soulever 143 kg. Notons que Beyour a réussi à améliorer sa charge de trois kilos.

Le Russe Vladimir Balynets a remporté l'or (173 kg), devant le Jordanien Omar Qarada (172 kg) et le Chinois Yu Zheng (172 kg), avec un avantage au poids du corps au Jordanien.

Les powerlifters algériens auront au programme deux autres compétitions, surtout pour ceux qui n'ont pas encore pu arracher une place aux JP de Tokyo. Il y aura les Jeux africains  handisports au Maroc en janvier prochain et le rendez-vous de la ville de Fizaa aux Emirats arabes unis en avril 2020.

Affichages : 77
banner Secondaire